Suivez-nous sur les médias sociaux

Accueil du portailIndustrie › Réunion du Comité stratégique de filière automobile
Industrie - PME

Réunion du Comité stratégique de filière automobile - 22/10/2012

Chaine de montage automobile

Le Comité stratégique de filière automobile s'est réuni le 19 octobre 2012, à l'initiative du ministre du redressement productif. Ce comité rassemble l’ensemble des professionnels de l’automobile (constructeurs, équipementiers et distributeurs) et les organisations syndicales.

Dans le sillage du Plan automobile présenté le 25 juillet 2012, Arnaud Montebourg a souhaité que la filière se rassemble autour d’un « contrat de filière » pour garantir l’avenir de l’industrie et des services automobiles en France et définir une vision commune sur son avenir.

 

 

 

Ce « contrat de filières» repose sur quatre axes clés :

  • une vision commune à la filière sur les prévisions de production, les grandes orientations stratégiques et technologiques et leurs conséquences sur l’emploi ;
  • l’innovation et la définition des axes prioritaires pour la R&D de la filière par ses acteurs réunis au sein de la Plateforme Automobile, dont le projet d'un véhicule consommant 2l /100 km ;
  • la solidarité de filière basée sur l’exemplarité de la relation client-fournisseur, le développement des sous-traitants et le renforcement des filières métiers de la sous-traitance ;
  • l’internationalisation des acteurs, avec l’appui des grands acteurs de la filière pour favoriser l’implantation et l’obtention de marchés à l’export sous l’impulsion de Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, et avec le soutien d’Ubifrance.


Il devrait prendre appui sur les outils de soutien publics en place et renforcés dans le cadre du plan automobile :

  • les dispositifs de soutien au véhicule écologique : bonus écologique, mobilisation de la commande de l’Etat et mission pour le déploiement des bornes de recharges électriques ;
  • les dispositifs de soutien aux PME : mobilisation d’OSEO, de la future Banque Publique d’Investissement, renforcement des aides à la réindustrialisation ;
  • l’aide à l’innovation, avec le renforcement du Crédit Impôt Recherche et le redéploiement des fonds disponibles,
  • le Fonds de modernisation des équipementiers automobiles, qui sera étendu pour une durée de 3 ans, jusqu’en 2015

    Lors de cette réunion, les membres du Comité stratégique de filière ont rappelé que, face à une situation de marché difficile, la filière automobile devait être solidaire. Ils se sont également engagés à soutenir les efforts de leurs sous-traitants à l’international.

Haut de page

© Ministère de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique - 2014