Suivez-nous sur les médias sociaux

Accueil du portailÉconomie numérique › L’initiative Quartiers Numériques devient l’initiative French Tech
Économie numérique

L’initiative Quartiers Numériques devient l’initiative French Tech - 28/11/2013

La French Tech

Fleur Pellerin a présenté le 27 novembre la French Tech, un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises.

 

 

 

 

 

 

 


A l’issue de la conférence Bercy MeetUp qui s’est tenue à Bercy mercredi 27 novembre, Fleur Pellerin a présenté l’initiative Quartiers numériques qui devient la French Tech [dossier de présentation à télécharger ci-contre].

La French Tech en quelques mots par Fleur Pellerin

Fleur Pellerin« La French Tech, c’est d’abord une ambition: construire un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement international des startups numériques françaises. L’objectif, c’est de tout faire pour que les prochains Google naissent et se développent ici, en France et en Europe !

Or, ces pépites ne se développent pas n’importe où. Elles se concentrent dans des écosystèmes urbains favorables et très dynamiques. La French Tech, c’est donc d’abord le rassemblement des métropoles françaises avec un dynamisme entrepreneurial, porteuses d’un projet ambitieux, fédérateur et véritablement transformateur en faveur de leurs entrepreneurs numériques, à même d’attirer les talents du monde entier !

Derrière les écosystèmes, il y a des aventures humaines : le moteur de la French Tech, ce sont les entrepreneurs, ces femmes et ces hommes qui créent et surtout font grandir les startups. Ce sont aussi celles et ceux qui, forts de leur expérience, se mobilisent pour leur écosystème et aident à accélérer la croissance d’autres startups.

La French Tech ne doit intervenir qu’en valeur ajoutée, elle doit appuyer, pour les amplifier, les dynamiques entrepreneuriales existantes au sein des métropoles phares du numérique en France et, avec cette dynamique collective, irriguer l’ensemble des territoires.

Cette initiative, c’est celle de tous les acteurs du numériques pour que la France devienne la « Startup nation » de l’Europe ! » 

La French Tech en actions

La French Tech est structurée autour de trois axes :

  • Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques métropoles porteuses d’un écosystème numérique de niveau international et d’un projet ambitieux et fédérateur de croissance de cet écosystème. Ensemble, ils formeront l’« équipe de France » des écosystèmes numériques, baptisée la French Tech.
  • Accélération : 200 millions d'euros investis dans des initiatives privées (des programmes d’accélération) qui aident les entreprises numériques à croître plus vite pour devenir des champions internationaux.
  • Attractivité : 15 millions d’euros pour la promotion internationale de la French Tech.

 Les financements s’inscrivent dans le Programme d’Investissements d’Avenir.

Le pilotage est assuré par la Mission French Tech au sein du ministère délégué à l’économie numérique. Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, elle s’appuie sur l’opérateur Caisse des Dépôts qui coordonne les actions de bpifrance, pour le soutien aux programmes d’accélération, d’Ubifrance et de l’Agence Française pour les investissements internationaux.

Proposition de projets

L’appel à labellisation destiné aux écosystèmes métropolitains en région sera publié en décembre 2013. Ses grands principes ainsi que les critères associés sont précisés dans le dossier de présentation.

Pour les programmes d’accélération de startups, une consultation nationale sous la forme d’un « appel à idées » est lancée.

Vidéo

Discours de Fleur Pellerin lors de la présentation de la French Tech,
anciennement appelé "Quartiers numériques" 

 

Lire aussi

Fleur Pellerin salue une nouvelle performance mondiale des startups de la "French Tech" (communiqué de presse du 29/11/2013)

« Quartiers numériques » : remise du rapport de la mission de préfiguration - 29/07/2013

Fleur Pellerin présente les résultats de la consultation sur les quartiers numériques - 04/06/2013

Lancement de la mission de préfiguration des Quartiers numériques - 04/12/2012
 

Haut de page

© Ministère de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique - 2014